Page d'accueil Bulletin du mois Calcul de la production électrique éolienne industrielle française

Flash info

L’Assemblée nationale installe une mission d’information sur l’énergie éolienne

En collaboration avec la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire, la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale a mis en place une mission d’information sur l’énergie éolienne.

Lire la suite...
 
Le président du conseil général du Pas-de-Calais :
« Les éoliennes, ça suffit ! »

Dominique Dupilet, président du conseil général du Pas-de-Calais, demande un moratoire sur l'éolien industriel qui envahit son département.
Lire la suite...
 

Un Sénateur estime les objectifs éoliens du Grenelle trop ambitieux
Sénateur Poniatowski : "Mon sentiment est que le Grenelle a fixé un objectif trop important à l’éolien. Faire passer le parc français de 2.000 à 8.000 machines, nous n’y parviendrons pas, car les oppositions sur le terrain sont trop fortes"

Lire la suite...
 

Eolien : Des objectifs gouvernementaux illusoires
Un professionnel de l'éolien industriel avoue que le programme éolien du Grenelle n'a pas de sens et que le matériel nécessite de coûteuses maintenances.

Lire la suite...
 
Calcul de la production électrique éolienne industrielle française Imprimer Envoyer

Sommaire :

  1. Modélisation de la ventilation des 22 régions métropolitaines françaises
  2. Modélisation de la ventilation des éoliennes industrielles françaises
  3. Modélisation de la production électrique éolienne française
  4. Confirmation et précision de la méthode

Modélisation de la ventilation des 22 régions métropolitaines françaises :

Avant de pouvoir calculer la production électrique éolienne française, il est bien entendu d'abord nécessaire de modéliser le plus finement possible les vents qui soufflent sur la France métropolitaine. Pour ce faire, SUIVI EOLIEN VERITE utilise les données de 42 stations météorologiques réparties sur l'ensemble du territoire, enregistrant localement la vitesse moyenne du vent par période de 3 heures à une hauteur de 10 mètres du sol.

Pour chaque région française, SUIVI EOLIEN VERITE fait la moyenne des 3 stations météorologiques géographiquement les plus pertinentes.

Ainsi pour modéliser 1 journée, SUIVI EOLIEN VERITE traite : 22 régions x 3 stations x 8 mesures quotidiennes = 792 vitesses moyennes du vent à 10 mètres du sol.

 

Modélisation de la ventilation des éoliennes industrielles françaises :

D'une part la hauteur moyenne du moyeu des pales des éoliennes industrielles installées en France se situe à 80 mètres du sol, d'autre part la vitesse moyenne annuelle du vent sur l'ensemble du territoire français est d'environ 20 Km/h.

SUIVI EOLIEN VERITE utilise donc la courbe de gradient du vent ci-dessous afin d'extrapoler les vitesses du vent rencontrées à la hauteur de 80 mètres du sol, à partir des mesures météorologiques enregistrées à 10 mètres du sol :

 

 

Modélisation de la production électrique éolienne française :

Les éoliennes industrielles installées en France ont une puissance nominale moyenne de 2 MégaWatts, mais la quantité d'électricité qu'elles produisent réellement est bien inférieure car dépendant de la vitesse du vent qui ventile leurs pales :

  • De 0 à 10 Km/h de vent, les pales peuvent tourner en roue libre mais leur force est trop faible pour entrainer le générateur. L'éolienne ne produit pas d'électricité,
  • Au-delà de 90 Km/h de vent, les pales sont arrêtées car le vent risquerait de détruire l'éolienne. L'éolienne ne produit pas d'électricité,
  • Entre 10 et 90 Km/h de vent, les pales tournent plus ou moins vite en entrainant le générateur. L'éolienne produit plus ou moins d'électricité en fonction de la vitesse du vent.
Connaissant les vitesses moyennes des vents à 80 mètres du sol, SUIVI EOLIEN VERITE utilise la courbe de puissance ci-dessous d'un constructeur d'éolienne industrielle, afin de calculer la production électrique éolienne de chaque région française par période de 3 heures :

 

Confirmation et précision de la méthode :

Nouveau paragraphe ajouté le 1er novembre 2009 :

RTE (Réseau de Transport d'Electricité) publie ici (enfin !) une estimation mensuelle de la production électrique éolienne française. SUIVI EOLIEN VERITE a immédiatement confronté son modèle théorique à la "réalité" d'RTE. Le résultat est édifiant et confirme les premières conclusions :

  • Entre RTE et SUIVI EOLIEN VERITE, la différence n'est que de +ou- 5 à 10% selon les mois !!!

  • Une performance et une précision remarquables si l'on considère les moyens "artisanaux" de SUIVI EOLIEN VERITE !

Paragraphe initial :

Malgré les incertitudes de certaines données brutes (en particulier les puissances éoliennes réellement en activité mois par mois dans chaque région : L'Administration et www.suivi-eolien.com sont là aussi très peu transparents...), la modélisation de la production électrique éolienne française de SUIVI EOLIEN VERITE dépasse tous les espoirs initiaux :

  • Le dernier bilan prévisionnel 2007 d'RTE (Réseau de Transport d'Electricité) indique un taux de charge moyen de 24,8% pour la France continentale en 2006 : La modélisation de SUIVI EOLIEN VERITE trouve 24,8% pour 2008 (voir ci-dessous le détail par région française),

  • Le dernier bilan énergétique 2008 d'RTE indique une production électrique éolienne de 5,6 TéraWattHeures pour 2008 : La modélisation de SUIVI EOLIEN VERITE arrive à 5,1 TéraWattHeures.

La modélisation de SUIVI EOLIEN VERITE affiche un taux de charge similaire à celui d'RTE et n'a qu'un faible écart de 8% sur la totalité de la production annuelle française !