Page d'accueil

Flash info

L’Assemblée nationale installe une mission d’information sur l’énergie éolienne

En collaboration avec la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire, la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale a mis en place une mission d’information sur l’énergie éolienne.

Lire la suite...
 
Le président du conseil général du Pas-de-Calais :
« Les éoliennes, ça suffit ! »

Dominique Dupilet, président du conseil général du Pas-de-Calais, demande un moratoire sur l'éolien industriel qui envahit son département.
Lire la suite...
 

Un Sénateur estime les objectifs éoliens du Grenelle trop ambitieux
Sénateur Poniatowski : "Mon sentiment est que le Grenelle a fixé un objectif trop important à l’éolien. Faire passer le parc français de 2.000 à 8.000 machines, nous n’y parviendrons pas, car les oppositions sur le terrain sont trop fortes"

Lire la suite...
 

Eolien : Des objectifs gouvernementaux illusoires
Un professionnel de l'éolien industriel avoue que le programme éolien du Grenelle n'a pas de sens et que le matériel nécessite de coûteuses maintenances.

Lire la suite...
 
-1% de CO2 par an Imprimer Envoyer
C'est l'insignifiante diminution des émissions françaises de gaz à effet de serre (CO2) que permettrait le projet de 25.000 MégaWatts éoliens du Grenelle de l'environnement si il était mené à terme.

Le CITEPA (Centre Interprofessionnel Technique d'Etude de la Pollution Atmosphérique), où siège entre autres EDF, publie les chiffres les plus récents disponibles sur les émissions françaises du gaz à effet de serre CO2 en précisant leur répartition en fonction des secteurs d'activité.

Mauvais point de départ, l'éolien industriel ne peut agir que sur moins de 8% des émissions françaises de CO2, celles générées par la production électrique française, soit environ 25 millions de tonnes sur les 320 millions émises au total chaque année par notre pays :

 

EDF publie chaque mois un indicateur qui révèle les émissions d'équivalent CO2 générées par la production électrique française d'où il ressort que la production d'1 TéraWattHeure génère en moyenne 45.000 tonnes de CO2 :

Sachant que les 25.000 MégaWatts éoliens prévus par le Grenelle de l'environnement ne peuvent intrinsèquement pas produire plus de 50 TéraWattHeures, ils ne peuvent donc qu'éviter l'émission de seulement 2,5 millions de tonnes de CO2 (50 TWh x 45.000 tonnes). 

Au final, ramenées aux émissions françaises de CO2, soit 320 millions de tonnes par an, l'éolien industriel même développé à son paroxysme, ne permettrait dans le meilleur des cas de les diminuer de seulement 0,8% !!!